Apercu happy week 5

Happy Week #5 : Surmonter ses échecs

Banière happy week 5

Coucou les Joyistas,

Il parait que les 5 premiers jours après le week-end sont les plus difficiles. Évidemment ça c’est l’excuse pour toutes celles qui ne connaissent pas notre rendez-vous hebdomadaire full of Happy News reboostantes et réconfortantes ! La positive attitude est un état d’esprit et grâce à notre citation inspirante et notre nouveau défi à relever, vous serez tellement occupées à rayonner que vous ne verrez pas la semaine filer ! 3…2…1 c’est parti !

► La citation inspirante de la semaine

6dd66604661145786569ceba73fd8d2f« Les erreurs sont la preuve que vous essayez »

 

SORRY, you loooooose, try again ! Dans la vie, il arrive parfois que l’on prenne une mauvaise décision ou que l’on échoue. En fonction de l’ampleur de l’échec et des conséquences, cela peut être plus ou moins difficile à encaisser. Face à cela, l’attitude classique est de s’apitoyer sur son sort. Trébucher, faire un faux-pas est source de déception et de remise en question, cela peut provoquer une perte de confiance. On se sent blessé, notre égo en a pris un coup et on a qu’une envie, mettre la tête sous l’oreiller !

 

Et si, plutôt que de se repasser ses erreurs en boucle, on décidait de faire preuve de maturité en tirant les leçons de ses expériences négatives ? Il ne tient qu’à vous de tourner la page pour aller de l’avant, GO !

 

► L’objectif de la semaine : surmonter ses échecs !

Qu’est-ce que ça nous apporte ?

Les accidents de parcours sont tout à fait normaux et même plutôt une bonne nouvelle. Vous êtes un être humain et pas un robot qui exécute tout à la perfection, OUF ! Cela fait partie de l’apprentissage et vous aide à renforcer votre caractère.

 

Comment on s’en sort ?

1 – La première étape est d’accepter la situation. Il ne faut surtout pas pas faire le dos rond, comme si de rien n’était ou pire contester ou nier la situation. Ce n’est pas très constructif et peut faire empirer les choses. « Ok, c’est ce qu’on appelle un fiasco et maintenant ? »

 

2 – Place ensuite à l’analyse, essayez de prendre du recul :

– Identifier les causes de votre échec, votre part de responsabilité.

– Déterminer quelles sont vos faiblesses à corriger mais aussi vos forces à valoriser pour faire mieux la prochaine fois. Tout le monde est capable de s’améliorer.

 

3Visualisez votre réussite future pour vous encourager. L’astuce pour changer sa vision des choses est d’envisager l’échec comme une première étape vers le succès.

 

Alors à bientôt pour fêter ça ! 😉

 

La phrase à se répéter cette semaine : « Il n’ y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d’erreurs » !

 

Votre mission si vous l’acceptez : partager avec nous vos ratés pour déculpabiliser ! #itsoktofail

 

Et on vous donne rendez-vous lundi prochain pour un nouveau #HappyMonday :)

 

PS : Pour ne rien manquer des prochains articles, abonnez-vous à la newsletter !

 

 

1 commentaire

Publier un commentaire