Aperçu-page-d'accueil

Mes dernières lectures #1

Bannière-article 1100 X 250

Coucou les zamis !

On se retrouve aujourd’hui pour parler lecture. Se plonger dans un  bon roman est l’un de mes petits plaisirs mais depuis quelques années, je n’arrive pas à y consacrer autant de temps que je le souhaite, la faute certainement aux tentations de tous les écrans qui nous entourent en permanence. Mon dandy et moi avons cependant décidé il y a 2 mois d’instaurer une journée ponctuelle de détox digitale et grâce à cette petite résolution, j’ai recommencé progressivement à feuilleter quelques pages. Comme la majorité d’entre vous, je compte aussi sur mes vacances d’été pour bouquiner sur la plage ou bien au calme à la maison si le temps est capricieux.

Me voilà donc aujourd’hui pour vous livrer un bilan des derniers livres qui sont passés entre mes mains. Si cela vous plait, je reviendrai régulièrement ici pour partager mon avis.

Nos-etoiles-contraires-et-demain-505-X-350

Nos Etoiles Contraires – John Green

Résumé :

Hazel Grace Lancaster est une jeune fille de 16 ans atteinte d’un cancer. Sa vie est suspendue à un fil, celui d’une canule lui apportant l’oxygène nécessaire à sa survie. Ses journées sont partagées entre visionnage de télé-réalités à haut contenu intellectuel et parenthèses littéraires autour de son roman préféré qu’elle relit sans arrêt. Sa famille lui est entièrement dévouée mais est aussi un peu « pot-de-colle ». Hazel est très mature, mêlant lucidité face à sa maladie et autodérision. Elle n’en est pas moins consciente de son échéance funeste, ces parents la pousse donc à intégrer un groupe de soutien. L’ambiance lors de ces réunions est un peu morose jusqu’à l’arrivée d’Augustus Waters, un jeune garçon en rémission d’un ostéosarcome. Très vite, une attirance réciproque se crée au sein du duo et une relation forte va entraîner ses adolescents dans une aventure un peu folle.

Mon avis :

Je ne saurai pas vraiment dire pourquoi je me suis tenue éloignée de ce roman à sa sortie en France en 2013. J’étais probablement un peu sceptique face au potentiel dramatique de l’histoire et j’avais quelques a priori, imaginant une livre pour adolescent un peu cliché tirant sur la corde sensible. La sortie du film, un an plus tard, m’a confortée dans cette idée et malgré le succès médiatique, je n’ai pas voulu aller au cinéma car j’avais peur d’être déçue. Lors d’une visite en Juin dernier en Vendée dans la librairie de ma maman, j’ai fait le stock de livres (la preuve à retrouver ici) et j’ai décidé d’accorder une chance à John Green. Et quelle jolie surprise !

Ce livre est en réalité bien plus profond qu’il n’y parait, une vraie pépite qui vous fait passer par toutes les émotions. Le duo Hazel/Augustus est un couple détonnant, à l’humour décapant et avec des rêves insensés. J’ai beaucoup apprécié la justesse du récit de John Green qui dépeint la réalité telle quelle est. L’écriture est directe, les émotions brutes : l’humour noir d’Hazel, la franchise d’Augustus, leur complicité évidente, la colère d’Isaac, l’impuissance des parents face à la maladie, les petits plaisirs qui aident à surmonter le quotidien difficile mais aussi les passages à vide qui accompagnent la lutte contre le cancer.

« Nos Étoiles Contraires » n’est pas seulement une histoire bouleversante, c’est aussi un livre drôle et plein de vie. Malgré leurs conditions, les personnages font des projets et évoquent l’avenir avec espoir car c’est ce qui leur permet d’avancer et de tenir le coup. Vous refermerez ce roman avec la larme à l’œil et le sourire aux lèvres.

Demain – Guillaume Musso

Résumé :

Deux inconnus font connaissance à travers l’écran d’un ordinateur. Après plusieurs échanges de mails, Emma, jeune sommelière esseulée et Mathieu, père célibataire professeur de philosophie, décident de se rencontrer. Le rendez-vous est prit dans un restaurant italien. Le Jour J, les 2 protagonistes se rendent à la même heure sur place mais pourtant ils ne se croiseront jamais. Le début d’un chassé croisé entre passé et avenir !

Mon avis :

Guillaume Musso (tout comme son homologue Marc Levy) est un auteur auquel j’ai été très fidèle. Pendant de nombreuses années, j’attendais impatiemment chaque sortie pour me plonger dans une nouvelle histoire passionnante. Et puis petit à petit, face à la cadence soutenue des parutions, j’ai éprouvé de la lassitude. Je trouvais les schémas narratifs très similaires d’un récit à l’autre et la surprise n’était plus au rendez-vous. J’ai donc fait une pause pendant quelques temps. Le mois dernier, une amie m’a prêtée « Demain » et on peut dire que les « retrouvailles » se sont plutôt bien passées. :) On reconnait très vite la patte Musso qui a fait son succès : la localisation au cœur de grandes métropoles (ici américaines : Boston & New York), le destin étroitement lié de plusieurs personnages et un suspense bien dosé pour vous tenir en haleine. Ce livre plaira à coup sûr aux aficionados, j’ai moi-même passé un bon moment même si ce n’est pas le roman qui m’a le plus marqué ces derniers mois.

HP-505-X-350

Harry Potter & The Philosopher’s stone – JK Rowling

Résumé :

Est-ce VRAIMENT utile de vous faire un résumé de l’une des histoires les plus célèbres au monde ? 😉

Mon avis :

Harry Potter, comme pour la majorité d’entre vous, c’est la saga qui a bercée toute mon enfance. 7 tomes et 8 films plus tard, je suis toujours aussi fan de cette histoire de sorcier et je m’accorde ponctuellement une piqûre de rappel. Je me suis par exemple rendue à l’exposition qui se tient en ce moment à Paris à La Cité du Cinéma (que j’ai A-DO-RÉ au passage) et nous nous sommes aussi organisés dernièrement une projection à la maison de la série complète, un vrai marathon ciné de plus de 16 heures (je vous rassure, nous n’avons pas tout regardé en une fois) !  Je rêverai bien sûr de visiter les studios de Londres ou encore mieux d’Orlando aux Etats-Unis mais ce n’est pas au programme pour le moment ! Alors en attendant, j’ai décidé de me tourner vers la lecture de la version originale en anglais.

J’avais commandé le 1er volume à Noël et je l’ai un peu laissé de côté car j’étais anxieuse à l’idée de me heurter à un problème de compréhension malgré mon niveau correct en anglais. Verdict, l’écriture est tout à fait abordable. On sent tout de suite qu’il s’agit d’un roman « junior », les phrases sont simples et le vocabulaire élémentaire malgré le langage sorcier. Les seuls passages difficiles sont ceux en présence d’Hagrid qui s’exprime en argot. C’est un peu déroutant au début mais on prend le pli très vite. Une manière originale de redécouvrir (ou découvrir) Harry, Ron, Hermione et toutes leurs incroyables aventures !

Et vous, connaissez-vous ces romans ? Cette revue vous a-elle donné envie ? Quels sont vos romans du moment ?

Pas de commentaire

Publier un commentaire